Blog de voyage, quels sont les meilleurs moyens pour gagner de l'argent?

référencement naturel de votre blog de voyage

Un blog de tourisme est un très bon moyen de gagner de l’argent. Seulement, il existe différents de moyens de monétisation. Et il est essentiel de choisir les plus intéressants.

J’ai créé plusieurs blogs à savoir Bonjour Lisbonne, Bonjour Porto, Bonjour Barcelone, Bonjour Rome. Et je vais dévoiler dans cet article les moyens les plus intéressants.

Le concept de mailing list dans le tourisme

Tout d’abord, abordons le concept de mailing list. De nombreux blogs ont adopté la principale stratégie de capturer des mails sur leur blog afin de se construire une base de clients réguliers. Cette stratégie est très efficace pour envoyer des mails avec du contenu gratuit, mais également pour vendre des formations payantes. Parmi les blogs que je suis, il y a par exemple Quentin du blog Merci Végan qui a constitué un groupe privé qu’il a nommé le Vegan Pass et sur lequel il envoie des mails pour parler du véganisme mais également pour parler de ses formations payantes. Je recommande cette stratégie dans les domaines du marketing, de la nutrition ou encore du bien-être.

Mais dans le domaine du tourisme, il est très important de comprendre que la situation est différente. Beaucoup de jeunes entrepreneurs centrent leur business model sur cela, mais ils perdent plusieurs mois car il faut savoir que les internautes qui se rendent sur votre site sont intéressés par vos produits et services juste le temps de leur voyage. Ils rentrent ensuite chez eux et ne sont plus intéressés. Le type de clientèle est donc différent. Le cœur du business model ne se base donc pas sur une mailing-list mais sur un site avec un très bon design et des articles bien présentés afin d’inciter les internautes à faire des réservations sur votre site et passer par vos liens d’affiliation dès leur première visite dans l’idéal. Maintenant que cela est explicité, abordons les 4 principaux moyens de monétisation.

1 – Les différences de marge

Le premier moyen est d’exploiter les marges les plus intéressantes. Beaucoup de sites de tourisme font de l’affiliation avec des comparateurs de prix pour toucher des commissions sur les billets d’avion vendus. C’est ce que je faisais au départ, mais les résultats étaient très décevants. La raison est que vous touchez une commission de commission. Vous touchez en fait la commission du comparateur de prix par la compagnie aérienne. Je touchais autour de 1 € par billet d’avion acheté, ce qui était très décevant.

J’ai donc commencé à faire de l’affiliation dans deux autres domaines bien plus intéressants, à savoir la restauration et l’hôtellerie.

Dans le cas de la restauration, j’ai négocié des partenariats avec des restaurants du centre-ville de Lisbonne qui sont de qualité que je recommande sur mon site. Et en échange, je touche 15 % de la commission finale des touristes. Pour être sûr que l’on puisse faire les comptes et que les touristes mentionnent bien mon nom à leur arrivée, j’ai négocié comme des verres de vin offerts s’ils viennent de ma part. De cette manière, tout le monde est gagnant.

Pour les hôtels, je fais de l’affiliation avec Booking. Je fais cela sur la page de l’hébergement à Porto en fournissant du contenu gratuit, mais également en mettant en valeur mes liens d’affiliation. Et les commissions sont bien plus intéressantes puisque je touche entre 10 et 30 € par réservation. Depuis peu, je le fais aussi à Rome en le faisant par quartier, le plus intéressant étant le quartier de la Piazza Navona.

2 – Non aux intermédiaires

Dans le domaine tourisme, c’est simple : plus vous avez des intermédiaires, moins vos revenus seront élevés. Le but est donc de supprimer tous les intermédiaires autant que possible. Je propose par exemple un service de transport entre l’aéroport de Rome et le centre-ville de la capitale italienne. 

Et plutôt que passer par des sites de réservation intermédiaire, j’ai directement négocié un partenariat avec une société de transport italienne. 

Et lorsque je passais par des sites intermédiaires, je touchais environ 1 € par réservation. Je touche maintenant environ 5 € par réservation. Pour cela, je propose le service sur la page consacrée à l’aéroport de Rome pour que les internautes qui fassent des recherches sur l’aéroport se voient proposer ce service.

3 – Des services personnalisés

Le troisième moyen est d’avoir ses propres services. Si vous proposez vos propres services, l’avantage est que vous décidez de tout : du prix du service, du salaire de votre salarié et des conditions dans lesquelles se déroule votre service.

C’est le cas par exemple des visites guidées qui sont un type de service très recherché dans le domaine du tourisme. Je peux ainsi décider du salaire du guide touristique ainsi que du prix de la visite. Les visites guidées sont en soi peu recherchées sur Google mais les touristes sont potentiellement très intéressés. Il est donc essentiel de les mentionner non seulement sur une page consacrée aux visites, mais également sur les pages de votre site qui ont beaucoup de trafic comme c’est le cas de la page « Que faire à Lisbonne ». Cette page des activités culturelles à Lisbonne me rapporte environ 5 fois plus de visites que la page consacrée aux visites.

Précisons qu’il faut avoir des capacités de management puisqu’il faut savoir gérer vos salariés. Il faut aussi prêt à répondre à toutes les demandes des internautes concernant votre service puisque vous allez recevoir beaucoup de messages.

4 – Affiliation sur les billets d’entrée

Le quatrième moyen de monétisation concerne l’affiliation sur les billets d’entrée des monuments touristiques. La stratégie adoptée par beaucoup de blogs de tourisme est de mettre des liens d’affiliation sur plusieurs monuments au sein d’une page listant tous les monuments connus d’une ville. Le problème est que dans le cas d’un monument touristique très connu qui regroupe beaucoup de recherches mensuelles sur Google, vous passez à côté de beaucoup de touristes potentiellement intéressés par votre lien d’affiliation. Votre page ne s’affichera pas pour leurs recherches sur Google.

L’idée est donc de créer une page entièrement consacrée à un monument historique très connu et de se positionner sur le mot-clé qui porte le nom du monument. C’est ce que j’ai fait avec la page sur le Musée Picasso de Barcelone puisque le mot-clé Musée Picasso regroupe près de 5 000 recherches mensuelles sur Google. Et cette page qui s’est maintenant positionnée me rapporte beaucoup plus de revenus grâce au lien d’affiliation sur les billets d’entrée du musée Picasso que ce que je gagnais lorsque j’avais placé un simple lien d’affiliation au milieu d’une page listant tous les monuments culturels de la capitale catalane.

Il faut savoir faire du SEO et obtenir des backlinks puisque le référencement naturel de votre blog vous permettra de faire monter votre page pour gagner de la visibilité. Mais si vous y arrivez, vous gagnerez beaucoup plus d’argent grâce à votre page consacrée à un monument culturel bien précis.

En conclusion, gagner de l’argent avec un blog de voyage est très intéressant. Il faut en revanche savoir quels sont les moyens de monétisation qui fonctionnent le mieux.

Articles que vous pourriez aimer :
mots clés de longue traine pour le référencement naturel
0 Commentaire

Les mots clés peuvent être court et donc générique ou de longue traine. Les mots clés de tête ou génériques sont des phrases plus courtes ayant une signification générique, par exemple « chaussures pour hommes ». Alors que les expressions de mots-clés de la queue ou de longue traine sont plus longues (minimum 3 à 5 mots). […]

Balise title et le référencement naturel
0 Commentaire

Les balises titre ou title dans le référencement naturel sont comme le titre de votre livre. Ils sont importants pour deux types de lecteur: les internautes et les robots. Les internautes doivent savoir ce qu’ils peuvent espérer trouver sur votre page lorsqu’ils cliquent sur le lien. Les robots (crawlers) donnent la priorité à votre page […]

Contenu de qualité Google
0 Commentaire

La stratégie de contenu de qualité pour avoir un site web réputé Le contenu est l’élément essentiel pour bien référencer un site web. C’est bien connu par la profession SEO et annoncé par Google « content is king » (le contenu est roi) « links are queen » (les liens…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.