Améliorer votre SEO en optimisant votre maillage interne

Le maillage interne ou maillage de lien désigne le mode d’organisation des liens internes d’un site web. Il permet de fluidifier la navigation sur le site et d’améliorer son référencement naturel, notamment son SEO. Grâce au maillage de lien, vous pouvez créer une stratégie de linking interne qui vous permettra d’influencer les axes de passage des internautes. Ainsi, via une page lien, vous orientez l’internaute vers d’autres pages connexes qui compléteront ses recherches. Au niveau du référencement, le maillage interne joue un rôle important. D’une part, il permet de transférer la popularité de la page d’accueil vers des pages plus profondes de votre site. D’autre part, il renforce la circulation interne du « Link Juice ». Bref, si vous souhaitez augmenter les PageRank de vos pages stratégiques, c’est le meilleur moyen.

Le rôle de l’anchor text ou texte d’ancre

L’anchor text ou texte d’ancre est le texte apparent compris dans la balise a href= «anchor text ». Ce dernier correspond à un lien hypertexte. Sur le plan de la stratégie netlinking, c’est une notion essentielle. La mise en place de lien hypertexte ou ancrage de lien (anchor text) doit respecter plusieurs règles.

Voici les 2 principales que vous devez retenir :

  • Règle nº 1: faire une brève description de la page B en rajoutant des mots-clés

Les mots clés utilisés dans le maillage vers B vont aider la page B à devenir un résultat sur toutes les requêtes correspondant à ces mots. De ce fait, si vous employez toujours la même expression pour créer votre maillage interne vers B, vous n’obtenez qu’un nombre restreint de requêtes. En revanche, si vous mettez 5, 10 ou même 20 expressions clés différentes dans votre description, vous optimisez fortement le nombre de requêtes vers la page B. Par ailleurs, vos liens paraîtront plus naturels auprès des internautes ainsi que sur les algorithmes des moteurs de recherche.

  • Règle nº 2: créer un lien bien évident vers la page B sur la page A

Pour qu’il soit logique pour l’internaute, le positionnement de vos liens doit être bien contextualisé. Ainsi, votre lecteur comprend à l’avance ce qu’il va trouver en cliquant dessus. Si on doit le définir, un bon lien :

  • Doit relier 2 pages de la même thématique ;
  • Doit renseigner préalablement le lecteur du contenu sur lequel il va tomber avant même qu’il n’ait cliqué dessus ;
  • N’inclus pas toujours des mots-clés neutres comme « à consulter ici », mais des expressions qui sont plus naturelles.

La règle fondamentale que vous ne devez jamais oublier si vous désirez améliorer au maximum votre référencement, c’est de bien varier l’ancrage de vos liens internes sans parler des liens externes.

Réussir son SEO avec un maillage interne efficace

Pour renforcer l’efficacité de votre site, il faut améliorer votre maillage interne, par conséquent votre SEO. Pour y arriver, vous devez passer par plusieurs étapes essentielles, à savoir :

  • L’examen de maillage interne. Dans cette première étape, prenez soin de répertorier tous les liens de votre site en notant les ancres de lien. Vous pourrez vous faciliter la tâche en installant l’outil « crawler » sur votre back-office. Cette application permet de suivre tous les liens internes de vos pages.

 

  • Le repérage des points d’ancrage à améliorer. Ici vous devez procéder au comptage des backlinks internes existant sur chaque page indexable de votre site.

Bien sûr, ce sera plus facile si vos pages ne contiennent que très peu de backlinks internes. Sauf que ce n’est vraiment favorable pour votre site. En effet, cela n’offre à votre site que très peu de chance d’être efficacement référencé. En revanche, si votre page d’accueil dispose de plusieurs ancres de lien, il vous suffit de répertorier : les ancres vides, les ancres non variées, celles qui sont suroptimisées et celles qui n’utilisent pas de champs lexicaux plus élargis en termes de mots clés. Puis, il ne vous restera plus qu’à modifier les ancres de liens internes, ou à rajouter de nouveaux liens s’il en manque.

 

  • Voir ce que fait la concurrence. Jetez un coup d’œil aux sites de vos principaux concurrents. Vous pourrez en apprendre beaucoup sur les techniques : comment ils ont fait ? Sur quelles pages du site doivent être posés les liens internes stratégiques ? etc.

À retenir : un bon lien est un lien qui est souvent cliqué. Donc, il faut faire attention lorsque vous variez vos liens.