Astuces pour savoir si un lien  est bon pour son site

Netlinking SEO détecter la qualité d'un lien

Comment détecter les liens utiles pour votre site ?

Le netlinking étant devenu beaucoup plus exigeant aujourd’hui, il demande d’être assez prudent chaque fois qu’il s’agira de nettoyage de liens.

Pour ce faire, vous devez vous poser les bonnes questions afin d’obtenir les meilleurs liens si cela est vraiment possible. En effet, l’algorithme de Google accorde beaucoup d’importance aux liens et défend qu’on les manipule, ce constat montre bien leur poids pour le référencement naturel du site web.

Des liens non partagés avec beaucoup d’autres sites

Les liens venant de manière naturelle d’un article de blog sont jugés de bonne qualité, à condition qu’ils ne soient pas partagés avec beaucoup d’autres. Très souvent, ce ne sont pas tous les articles de blog qui apportent des liens sur les ancres optimisées.

Dans ce cas on parle d’achat de liens et les moteurs de recherche pénalisent sévèrement cette attitude. Il faut alors chercher un autre blog pour diriger votre lien ou alors essayer d’explorer d’autres critères de Google.

Autrement pour savoir si votre lien est de qualité, vous devez simplement analyser les balises title du site choisi afin de comprendre s’il est en mauvaise position au vu de celles-ci.

Trust Flow et Citation Flow

Voici une autre astuce intéressante qui permet de détecter les liens de confiance. Il s’agit de Trust Flow (TF) et Citation Flow (CF), le premier est considéré comme un baromètre d’assurance tandis que le dernier est une mesure de volume.

Comment se servir de ces deux éléments pour savoir si un lien est bon pour son site ?

En effet, lorsque le TF d’un site web est plus important que le CF, à priori vers ce site se dirige des liens de confiance. Cela donne la formule suivante : TF/CF*100. Par exemple si TF = 22 et CF = 26, on aura 22/26*100 = 84,6%, un taux qui montre déjà une bonne qualité de lien.

Outils d'évaluation de la qualité d'un lien - trust flow et citation flow -

Enfin lorsque les chiffres deviennent importants, cela signifie que le site en question dispose de plus de Trust et donc plus de liens de qualité par rapport à un site dont ces chiffres restent faibles. Testez la qualité du lien en utilisant l’outil gratuit Majestic

Quelques sites d’analyse de lien

Si vous recevez des liens d’un autre site, vous avez la possibilité de voir si ces liens proviennent des ancres optimisées ou non. En fait, le mieux est d’éviter les liens non naturels ou bourrés car Google interdit formellement cette pratique.

SEObserver

 

Utilisez donc l’outil SEObserver pour bien filtrer les liens nofollow, mais aussi pour analyser les pages référentes de votre site afin de localiser vos propres liens.

Il permet d’explorer assez rapidement les ancres de liens et ceux grâce aux indicateurs qui donnent une précision sur leurs pourcentages.

Le MOZ

 

Le MOZ spam score est un nouvel outil limité en termes de recherche, mais il permet quand même d’apprécier la qualité d’un lien pour le référencement du site internet. Il aide à estimer le score par rapport au profil d’un site.

Cet outil sert à évaluer le spam score et permet à Google de savoir si votre site web est sur-optimisé ou non en interne. Pour information, le spam score varie entre 0 et 17, à cet effet, il y existe une table MOZ pour juger si ce score est bon ou mauvais.

C’est à vous de vous l’approprier pour connaître davantage la situation de votre site web. Mais déjà avoir une probabilité de moins de 30% de spam est acceptable !

Conclusion

On peut donc dire que le netlinking est un facteur important à prendre en compte pour bien positionner un site sur les moteurs de recherche.

Il est encore plus efficace lorsqu’il est soutenu par un contenu de bonne qualité. Ce n’est pas le nombre de liens qui garantit cette efficacité, mais plutôt sa qualité.

Par conséquent, il faut capter surtout les liens adéquats afin d’éviter les sanctions à court, moyen et long terme de la part des moteurs de recherche et de Google en particulier.