Combien de mots pour un référencement naturel efficace ?

Combien de mots faut-il rédiger pour être bien référencé ?

Pour les spécialistes du marketing et les professionnels du référencement, c’est une question qui a été soulevée d’innombrables fois et qui a reçu de nombreuses variantes des mêmes réponses: «Eh bien, tout dépend».

On nous dit souvent de garder notre contenu long car les moteurs de recherche le reconnaîtront comme faisant plus autorité et le classeront plus haut que le contenu court. En réalité, cette notion n’a aucun fondement factuel. Il sert principalement de mythe souvent discuté sur les forums en ligne comme des rumeurs créant de la confusion.

Cette confusion est encore alimentée par des rédacteurs qui comprennent mal certaines études. À titre d’exemple, Backlinko en avril 2020 a publié une étude sur le référencement après avoir analysé des millions de résultats de recherche. L’une des principales conclusions de l’étude indiquait que «le résultat moyen de la première page de Google contient 1 447 mots».

De manière isolée, il serait facile pour un journaliste de supposer que 1500 mots est la limite absolue que le contenu devrait avoir pour se classer sur la première page. En réalité, l’étude explique la corrélation entre les pages de premier rang plutôt que la causalité de 1500 mots faisant que votre contenu se classe sur la première page.

Quel devrait être le nombre de mots idéal pour le SEO?

Nous l’avons compris, tout le monde veut connaître le nombre de mots idéal pour un contenu qui les aiderait à se classer à la première page. En réalité, il n’y a pas de limite idéale en dehors des rumeurs et des malentendus. De nombreux facteurs déterminent la longueur de votre contenu. Tous ne sont pas concernés par le classement de la page.

Le but du contenu doit être d’engager le visiteur humain et de lui fournir les informations qu’il recherche plutôt que de plaire aux robots des moteurs de recherche. Les pages qui répondent le mieux aux requêtes d’audience sont mieux classées que les autres. Ainsi, répondre à la requête du lecteur est plus important que de se fixer sur le nombre de mots.

La longueur optimale d'un message

Dans certains cas, un contenu plus long peut être mieux classé qu’un contenu plus court. Cependant, ce n’est pas toujours acquis. Le guide de démarrage SEO de Google explique que pour qu’un contenu soit mieux classé, il doit être factuellement correct et complet.

Complet ne doit pas être confondu avec long. Un article complet devrait couvrir complètement tous les aspects de la requête d’un lecteur. Pour certaines requêtes nécessitant des informations détaillées, vous pouvez opter pour un post plus long. En conclusion, il n’y a pas de longueur optimale qu’un copywriter devrait suivre.

Ne cherchez pas un nombre de mots en particulier - assurez-vous simplement de couvrir un sujet en entier. Que cela prenne 500 mots ou 10 000, l'essentiel est que vous créez la meilleure ressource disponible pour votre mot clé cible.

Ahref

Comment écrire du contenu qui sera classé?

Créer du contenu avec une substance

L’objectif ultime de Google est de « fournir aux utilisateurs le résultat le plus pertinent pour leur requête ».

Les articles de blog qui fonctionnent bien et qui se classent bien sont ceux dont le contenu est de grande valeur. Alors, les articles de 1 890 mots motivent-ils les gens à faire un achat? Probablement pas. C’est pourquoi vous devez être innovant et cohérent dans la création de contenu de haute qualité. Lorsque vous créez un contenu unique et précieux, vous avez la possibilité de développer des relations, de l’autorité, de la confiance et de la notoriété de la marque chaque fois qu’un internaute arrive sur votre page.

En d’autres termes, si vous pouvez écrire votre article de blog et répondre à l’intention de votre lecteur en 300 mots, vous devriez peut-être le faire. S’il faut 3000 mots pour donner au lecteur le sentiment que l’article de blog a de la valeur, alors c’est parfaitement bien aussi.

Le style d’écriture que vous choisissez influencera également la longueur de votre contenu. Certains sujets de blog et certains styles d’écriture ont tendance à être courts, concis et précis. D’autres visent à être plus conversationnels et interactifs, ce qui donne souvent un contenu plus long.

Nombre de mots contenu SEO

Créer du contenu partageable

Quel que soit le contenu que vous publiez en ligne, il y a de fortes chances que vous souhaitiez rendre ce contenu partageable. Après tout, le contenu qui justifie le partage obtient plus de vues, génère plus de prospects et augmente votre audience.

Plusieurs spécialistes du marketing de contenu ont constaté que le contenu de plus de 1500 mots suscitait généralement plus de partages sur les réseaux sociaux. Cette constatation peut probablement être attribuée au fait qu’un contenu plus long tend à offrir des points de vue plus développés qui encouragent l’engagement.

Rédiger un contenu en pensant Expérience utilisateur

La réponse au nombre de mots à mettre sur votre page est vraiment plus une question d’expérience utilisateur que d’un nombre spécifique. En termes simples, concentrez-vous sur la rédaction d’un contenu unique et précieux qui aborde parfaitement votre sujet. Posez-vous des questions telles que:

  • Ai-je répondu à d’éventuelles questions ou préoccupations que mon lecteur pourrait avoir?
  • Ai-je bien expliqué le sujet d’une manière engageante?
  • Mon contenu est-il suffisamment complet, mais toujours facilement compris par mon public?
  • Mon contenu est-il unique et informatif ou précieux?

Si vous pouvez répondre oui à des questions comme celles-ci, votre contenu est prêt, quel que soit le nombre de mots.

Eviter le bourrage de mots clés

La seule chose dont vous devriez vous soucier est d’utiliser délibérément un mot-clé trop fréquemment sur une page afin d’essayer de vous classer plus haut, ce que l’on appelle le « bourrage de mots-clés ». Cela aura en fait un impact négatif sur votre classement de recherche et ne fera pas de toute façon une bonne lecture pour vos utilisateurs. 

Au lieu de cela, concentrez-vous sur l’utilisation de ce mot comme vous le feriez naturellement si la densité des mots clés n’était pas du tout un facteur, car ce n’est pas le cas. Si la densité du mot clé dépasse 2% alors réécrivez votre texte. Le bon taux est d’environ 1%.

Besoin d'aide pour rédiger vos textes SEO

Contactez nos rédacteurs SEO
OSCAR Référencement - points

Mesurer la performance du contenu

Lorsque vous rédigez du contenu de blog, il est important de surveiller les performances de votre article de blog. Certains spécialistes du marketing sont à l’aise de mesurer le succès de leur blog avec des classements par mots clés, du trafic organique et des contacts générés.

En réalité, les analyses de votre blog vous donnent accès à des pools de données au-delà de cela. En obtenant des informations sur les performances de votre contenu, vous pouvez effectuer les ajustements nécessaires pour apporter de la valeur à vos utilisateurs et maintenir votre classement dans les résultats de recherche.

Nous préparons un article sur la façon de déterminer si votre contenu fonctionne bien. Nous vous indiquerons les KPI d’un bon contenu. 

En conclusion

Aucune loi ne stipule que votre contenu doit avoir une certaine longueur pour être mieux classé. De nombreux spécialistes du marketing de contenu passent beaucoup de temps à créer du contenu. Et c’est bien!

Mais la longueur est-elle la seule chose que nous devrions cibler lorsque nous créons ce contenu?

Non.

Les données suggèrent que votre contenu doit avoir trois caractéristiques:

  1. Le contenu doit être profond, bien couvrir le sujet principal.
  2. Le contenu doit complet, traiter des sujets connexes
  3. Le contenu doit être axé sur le sujet (mot-clé) pour lequel vous souhaitez classer.

Lorsque vous créez du contenu avec ces trois caractéristiques, vous pourriez vous retrouver à écrire un article de 4000 mots. Ou ce pourrait être 1000.

Et vous qu’en pensez-vous? Partagez votre analyse!

Articles blog

Restez à la page et profitez de nos conseils, meilleurs pratiques SEO et astuces.

SEO et RGPD données personnels du web

RGPD : Quel impact sur le SEO ?

Dans le cadre de leurs activités, les agences SEO récoltent des données. Dès lors, en tant que contrôleur de données, elles sont soumises au RGPD. Retrouvez nos points de vigilance soulevés dans cet article.

pages orphelines zombies SEO

Améliorer son SEO en traitant les pages zombies

Vous avez remarqué que le positionnement de votre site chute dans les SERPs ? Vos analyses Google Analytics vous démontrent que les visiteurs de votre site y passent de moins en moins de temps ?

Rédaction web - content marketing

Améliorer votre marketing de contenu par 6 astuces efficaces

Le marketing de contenu n'est pas sorcier, mais cela demande beaucoup de patience, de créativité et une vision analytique. Tirez parti des stratégies de marketing de contenu pour ne pas manquer de nombreux prospects.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus justo venenatis, massa diam nunc quis, dolor