Comment améliorer son SEO avec Google Tag Manager ?

SEO Google Tag Manager GTM

Vous voulez évaluer la performance de votre SEO ou votre stratégie de marketing digital  à travers toutes vos balises ? Vous souhaitez appliquer une extension à votre site Web afin de vous simplifier la configuration et la mise à jour des codes de suivi ? Google Tag Manager est susceptible de répondre à vos besoins en vous aidant à relever le niveau de votre trafic organique et générer plus de leads.  

En effet, les balises utilisées dans votre stratégie de référencement naturel conditionnent la croissance des visites sur vos pages. En plus de vous faciliter le tracking de tous les types de trafic vers votre site, l’outil gratuit de gestion des balises de Google vous permet d’identifier et de paramétrer celles qui boosteront votre classement dans les moteurs de recherche. Pour savoir comment y parvenir, voici ce que vous devez faire.

Que faut-il savoir de Google Tag Manager ?

Comme l’indique son nom, Google Tag Manager ou GTM est une solution du géant Google. Créé depuis 2005, il se décrit comme un système de gestion des balises et des codes de suivi que vous utilisez sur votre site Internet pour mesurer la performance de votre stratégie SEO local ou national. En fait, les balises sont des extraits de codes qui ont prioritairement pour fonction de fournir des données utiles sur les statistiques de visite de vos pages.

Le GTM se compose de trois compartiments à savoir :

  • les balises : elles représentent les extraits de code qui contiennent les instructions à exécuter ;
  • le déclencheur : il permet de définir l’évènement qui met en marche les balises ;
  • les variables intégrées et personnalisées : utiles au déclencheur, elles permettent d’apporter à Google Tag Manager, le complément d’information qu’il faut aux balises pour s’activer.

Sans avoir à modifier le code, cet outil s’intègre très facilement au tableau de bord de votre site Web. Et pour bien des utilisateurs habitués, il est simple à prendre en main et à paramétrer. Ceci pour vous simplifier la collecte de toute sorte de données de trafic et pour vous donner une idée précise des centres d’intérêt des internautes.

 

Google tag manager SEO

GTM : plus performante que Google Analytics et autres ?

Bien souvent, une confusion se crée entre Google Tag Manager et Google Analytics, dès lors qu’on évoque leur fonction. Pourtant, les deux outils restent interdépendants. C’est dire que chacun joue un rôle précis dans l’activité de l’autre.

Une continuité entre les deux outils

En principe, Google Analytics ne peut s’avérer efficace sans les ressources que lui procure Google Tag Manager. En réalité, Google Analytics est un algorithme destiné à fournir des rapports de l’activité d’un site sur la base de plusieurs paramètres. Tout aussi pratique, il rend compte des performances d’un site. La différence, c’est qu’il puise toutes les données nécessaires à cette fonction à partir des fragments de codes JavaScript configurés à l’aide de Google Tag Manager.

Ce que GTM offre de mieux que Google Analytics

Vous pouvez vous contenter des options de tracking fournies par Google Analytics. Seulement, il ne vous offre pas autant de flexibilité que l’autre. En effet, Google Tag Manager permet de filtrer les sources de trafic plus efficacement. Vous pouvez segmenter ces sources et définir en grand nombre les données de visite que doit collecter Google Analytics.

Google Tag Manager et les autres solutions de gestion des performances SEO

Google ne se réserve pas l’exclusivité de ses outils de pilotage de site. Comme cela est possible avec Google Analytics, Tag Manager peut se paramétrer avec des systèmes alternatifs de surveillance et d’analyse de trafic sur votre site. Le principe de fonctionnement reste le même, c’est-à-dire que l’efficacité de ces derniers se fonde sur celle du gestionnaire de balises.

Tout sur les fonctionnalités du système de gestion des codes de suivi de Google

Google Tag Manager propose plusieurs fonctionnalités pour améliorer le référencement naturel de votre site Internet.

Affiner la collecte des statistiques de trafic

GTM permet de spécifier le type de trafic à analyser pour une vue plus objective et réaliste de l’activité sur votre site. Parfois, vous avez besoin d’exclure des statistiques de certains visiteurs tels que les collaborateurs de votre entreprise, les visiteurs habituels ou les spams. GTM vous fournit les moyens de gérer, de mettre à jour et de personnaliser vos variables.

Analyser le comportement des visiteurs

Le gestionnaire de balises suit les gestes des internautes qui accèdent à vos pages et capte leurs activités. Ainsi, il vous donne une vue précise sur l’engagement et la conversion des visiteurs, car il collecte les clics, le temps passé sur certaines pages ou les médias ajoutés à celles-ci. Cela vous permet d’orienter votre stratégie SEO dans le sens qui convient à leur comportement.

Exécuter plus efficacement vos Schema Markup

Les Schema Markup ou balises de données structurées sont des codes qui permettent à Google de collecter autant d’informations nécessaires aux SERP pour répondre aux requêtes spécifiques des utilisateurs. En paramétrant ces balises à l’aide de GTM, vous fournissez plus de ressources aux moteurs de recherche pour améliorer votre positionnement dans une niche ou encore votre référencement local.

Ajouter des métadonnées sur votre site Web

Google Tag Manager s’avère pratique si :

  • votre site n’est pas géré sous un CMS ;
  • vous n’avez pas les compétences d’un développeur.

Que vous vous trouviez dans l’un ou l’autre cas, il vous permet, depuis son interface, de renseigner bien d’autres balises qui figurent dans vos contenus afin de les rendre disponibles pour Google. Il s’agit par exemple des balises Title, des balises noindex ou des métadescriptions.

Indexer les pages avec plus de précision

Google éprouve plus de facilité à indexer les liens qui possèdent une structure précise et claire. À défaut, il n’en tient plus compte, ce qui peut plomber le classement de votre site. Grâce au gestionnaire de codes de suivi, vous pouvez empêcher les balises et URL mal configurées, ainsi que les évènements imprévus de s’exécuter.

Il présente à travers celle-ci, des commodités utiles pour mieux apprécier l’impact de votre stratégie de référencement SEO. Vous pouvez engager des actions au moment opportun, afin d’améliorer votre classement dans les SERP, laisser d’autres utilisateurs administrer l’interface avec vous à l’aide d’autorisations d’accès.

Quels sont les points forts de l’utilisation de Google Tag Manager pour votre SEO et SEA ?

L’adoption de Google Tag Manager comme gestionnaire de codes de suivi et outils de mesure de performances présente de nombreux avantages pour le SEO et campagne Google Adwords de votre site Internet. En plus d’être gratuit, il vous permet d’automatiser la gestion d’une grande quantité de balises. De même, tout le code est accessible via une interface unique. Vous pouvez donc administrer et suivre votre évolution depuis un seul endroit.

Aussi, l’outil s’accompagne de fragments de codes prédéfinis qui peuvent être exploités sur différents types de sites. Il s’avère de ce fait plus pratique d’effectuer une grande quantité de configurations en peu de temps. De même, GTM peut se paramétrer de sorte à créer une complémentarité avec Google Analytics. De façon spécifique, cette corrélation permet de rendre les rapports de ce dernier plus pertinents grâce au tracking de l’identifiant utilisateur.

Vos pages peuvent également s’afficher plus rapidement grâce aux couches de données. Plus connues sous le nom de Datalayer, il s’agit d’un espace qui stocke les informations nécessaires à l’exécution des balises. Son apparition a permis d’améliorer la recherche des balises dans les codes HTML parfois défaillants. Par conséquent, la vitesse d’affichage du site s’accroît et l’expérience utilisateur s’en trouve rehaussée.

Google Tag Manager Data lay

data layer Google Tag manager

Le gestionnaire vous offre une sécurité optimale à plusieurs niveaux. Primo, il s’assure que vos balises sont fiables et vous le notifie en cas d’erreur. Vous pouvez alors opérer les débogages que cela exige à l’aide d’un module dédié. Secundo, vous contrôlez les accès aux autres utilisateurs grâce aux autorisations. Tertio, l’outil est doublement sécurisé, d’abord par un mot de passe de votre choix, puis par un code d’authentification.

Par ailleurs, vous gagnez en autonomie dans la gestion de votre référencement naturel ou campagne Google Ads. En effet, Google Tag Manager présente une interface intuitive. Vous n’avez donc plus nécessairement besoin d’un expert pour paramétrer vos codes ou pour collecter les trafics que génère votre site. De plus, toute modification sur celui-ci crée un historique. Lorsque certaines fonctionnalités ne s’exécutent pas, vous pouvez par conséquent revenir sur une ancienne version plus sereinement.

Maintenant que vous avez suffisamment appris sur l’utilité de Google Tag Manager pour votre SEO ou vos campagnes Google Ads, vous vous demandez certainement comment en profiter. Abordons donc les différentes étapes à franchir.

Comment installer l’outil sur votre site ?

Avant de lancer les codes de suivi de votre site à l’aide de GTM, vous devez d’abord créer un compte. Pour cela, vous avez besoin de vous rendre sur le site officiel de Tag Manager. Une fois sur la page, cliquez sur Compte, puis renseignez les informations nécessaires. Autorisez le partage de données avec Google et les tiers.

Vous devez ensuite définir un nom de conteneur. Ce dernier se substitue en cas de nécessité aux balises que vous avez paramétrées. Précisez le type de contenu selon le terminal sur lequel vous souhaitez déclencher le tracking. Vous validez vos choix en cliquant sur créer et en acceptant les conditions d’utilisation.

Au terme de ces préliminaires, vous devez maintenant installer le conteneur. Cette phase consiste à accéder à votre Espace de travail à partir de Tag Manager. Retrouvez ensuite le compte de votre conteneur pour mettre en place Tag Manager sur votre site Web. Une fois cette tâche terminée, importez tous les fragments de codes que vous fournit GTM sur votre site, par un simple copier-coller.

installation Google Tag manager

J’ai installé Google Tag Manager, et après ?

Lorsque vous finalisez l’installation de Tag Manager sur votre site Internet, vous êtes désormais près d’en tirer profit au maximum. Vous pouvez programmer vos options de suivi, soit en créant de nouvelles balises, en effaçant les anciennes ou en les modifiant. GTM dispose également d’un mode aperçu pour surveiller les paramètres SEO qu’il vous fournit.

Au cours des configurations du gestionnaire de code de suivi, choisissez le débogage. Il s’avère pratique pour contrôler toutes les balises qui se mettent en activité lorsque les internautes arrivent sur votre site. Après l’ajout de tous les paramètres désirés, vous pouvez donc mettre tous vos extraits de code en marche en cliquant sur « Envoyer ». L’opération s’achève dès lors que vous nommez la version de vos modifications, une description à l’appui. Ce dernier point vous permet de faire la différence entre vos nouvelles versions et les anciennes.

debogage Google Tag manager

Articles blog

Restez à la page et profitez de nos conseils, meilleures pratiques SEO et astuces.

Baisse du trafic naturel organique SEO

Quelles peuvent être les raisons d’une chute de trafic naturel  ?

Voir une baisse du trafic sur un site Web peut être très décourageant, mais il y a toujours une raison à cela, et s'il y a une raison, elle peut généralement être corrigée.

Leviers d'acquisition trafic SEO e-commerce

4 leviers d’acquisition de trafic indispensables pour votre e-commerce

Vous désirez augmenter le trafic de votre site e-commerce, mais vous ne savez pas comment faire ? Découvrez les principaux leviers d’acquisition de trafic qui ont fait leurs preuves.

convaincre boss de faire du referencement

Comment convaincre son boss de faire du SEO

Vous souhaitez déployer un projet SEO pour augmenter la visibilité de votre entreprise sur le Web, mais vous vous heurtez à la méfiance de votre employeur ? Il sous-estime l’efficacité du SEO, et vous recherchez des ressources pour lui faire changer d’avis ? Retrouvez dans cet article l’arme fatale pour convaincre votre patron de faire du SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *