RGPD : Quel impact sur le SEO ?

SEO et RGPD données personnels du web

Près de 70 % des Français ont conscience de l’enjeu fondamental que constituent les données personnelles. 

Or, le règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en application le 25 mai 2018 s’érige comme rempart européen contre la toute-puissance des géants du web (GAFAM).  Il est donc normal que le texte ait réussi à fédérer les individus et les organismes français autour du principe de souveraineté numérique. Ainsi, entre mai 2018 et mai 2019, la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) a enregistré près de 8 millions de visites sur son site. La triptyque transparence, confiance et consentement constitue le noyau dur du texte au service de la protection des données personnelles.

Dans le cadre de leurs activités, les agences SEO récoltent des données. Dès lors, en tant que contrôleur de données, elles sont soumises au RGPD. Cependant, il peut-être difficile de s’y retrouver au vu des limites souvent floues. Grâce aux points de vigilance soulevés par cet article, vous pourrez y voir plus clair.

Impact sur votre référencement naturel

1. Vérifiez la base légale de traitement des données

Toute information permettant d’identifier une personne constitue une donnée personnelle. Leur traitement doit être légal, explicite et légitime. Dans un premier temps, il convient donc de vérifier que l’utilisation que vous comptez en faire entre dans l’une des 6 bases légales prévues par le texte :

  • le consentement : la personne a consenti au traitement de ses données ;
  • le contrat : le traitement est nécessaire à l’exécution ou à la préparation d’un contrat avec la personne concernée ;
  • l’obligation légale : le traitement est imposé par des textes légaux ;
  • la mission d’intérêt public : le traitement est nécessaire à l’exécution d’une mission d’intérêt public ;
  • l’intérêt légitime : le traitement est nécessaire à la poursuite d’intérêts légitimes de l’organisme qui traite les données ou d’un tiers, dans le strict respect des droits et intérêts des personnes dont les données sont traitées ;
  • la sauvegarde des intérêts vitaux : le traitement est nécessaire à la sauvegarde des intérêts vitaux de la personne concernée, ou d’un tiers.

2. Collecte de données réglementée

La plupart des agences SEO sont concernées par le premier cas de base légale. Le RGPD reprend la définition du consentement libre tel qu’il était déjà énoncé dans la loi Informatiques et Libertés et la précise : 

« toute manifestation de volonté, libre, spécifique, éclairée et univoque par laquelle la personne concernée accepte, par une déclaration ou par un acte positif clair, que des données à caractère personnel la concernant fassent l’objet d’un traitement ».

Avec consentement expresse

Pour les données récoltées avant l’entrée en vigueur du RGPD, ils doivent être mis à jour conformément au texte.

Les cookies

Ils permettent de suivre les comportements de navigation des internautes et cernent leurs préférences. Depuis la réglementation, les sites web informent les visiteurs de l’utilisation de cookies essentiellement grâce aux fenêtres pop-up. La transparence est de mise pour expliquer à quelle fin les informations seront utilisées. Vous avez le droit de refuser et de retirer ne doit pas vous empêcher l’accès au site quand bien même il serait limité. 

L’opt-in, si le destinataire de la publicité ne dit pas oui expressément, alors c’est un non sous entendu

L’opt-out, lorsque le destinataire de la publicité ne dit pas « non » expressément alors c’est « oui » sous-entendu.

RGPD et référencement naturel, stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing

Il est toujours possible de collecter les données dans ce contexte. Cependant, vous devez diminuez de manière importante la quantité des données, le nombre de fichiers clients ainsi que leur durée de conservation. Aussi, leur utilisation doit être réduit au strict nécessaire et toujours en lien direct avec votre activité. En cas de conflit, votre registre de consentement permet de prouver que vous avez rempli vos obligations.

Sans consentement

Le règlement européen prévoit 5 cas d’utilisation de cookies sans consentements. Comme ceux participant aux recensements de l’INSEE. Il en va de même pour les cookies nécessaires pour une prestation de services en ligne dont vous avez besoin. Remplir un formulaire en ligne pour un achat par exemple.

Préférez une exploitation des données anonymisées 

Pour un traitement de données aux objectifs multiples, chacun d’eux doit avoir un fondement juridique. Dès qu’un traitement qui comporte plusieurs finalités, les personnes doivent pouvoir consentir indépendamment pour l’une ou l’autre de ces finalités. Évitez le recours aux données sensibles, c’est se prémunir contre les violations de données éventuelles

Besoin de conseils pour l'application du RGPD à vos actions de web-marketing ?

Contactez notre agence SEO
OSCAR Référencement - points

Google Analytics et Search Console

Une entreprise qui utilise Google Analytics pour collecter des données afin de mesurer les performances de son site web devient, dans le cadre des obligations édictées par le RGPD, un contrôleur de données. Le règlement européen lui impose donc de traiter les données personnelles conformément à ce qu’il prévoit. 

Utilisation de Search console

Pour rappel, Google Search console permet de vérifier l’indexation de votre site internet. Bien utiliser, l’outil vous permet de booster votre SEO. Les données récoltées lors de son utilisation sont anonymes

Annonces Google Ads

  • La publicité de recherche : ces publicités AdWords ne constituent pas des données personnelles au sens du RGPD. La limite peut être ténue lorsqu’il s’agit du suivi des conversions. Par recoupement d’informations, certaines données personnelles peuvent ressortir par le truchement de mots-clés.
  • Le reciblage publicitaire : concerne l’affichage de bannières publicitaires sur des sites web en répercussion d’actions de l’internaute sur un autre site web. Vous faites donc appel à des données personnelles soumises à réglementation RGPD.
  • L’optimisation régionale des contenus web : lors de vos campagnes de géo-ciblage, veillez à regroupés les pays soumis au RGPD entre eux.

Pour résumer sur le RGPD et le SEO

L’utilisation de certains outils SEO rend difficile le champ d’application du RGPD. Si vous ne l’avez pas déjà fait, il est grand temps d’envisager que les personnes en charge du RGPD, du SEO, UX et du marketing de votre entreprise travaillent main dans la main. En effet, la mise en conformité RGPD impacte leurs domaines respectifs. Cette formation en ligne RGPD peut les y aider.

Enfin, ne pas oublier que la conformité n’est pas un critère de référencement naturel… Tout du moins pas encore !

Articles blog

Restez à la page et profitez de nos conseils, meilleurs pratiques SEO et astuces.

Combien de mots faut-il rédiger pour être bien référencé ?

Combien de mots pour un référencement naturel efficace ?

On nous dit souvent de garder notre contenu long car les moteurs de recherche le reconnaîtront comme faisant plus autorité et le classeront plus haut que le contenu court. En réalité, cette notion n'a aucun fondement factuel

pages orphelines zombies SEO

Améliorer son SEO en traitant les pages zombies

Vous avez remarqué que le positionnement de votre site chute dans les SERPs ? Vos analyses Google Analytics vous démontrent que les visiteurs de votre site y passent de moins en moins de temps ?

Rédaction web - content marketing

Améliorer votre marketing de contenu par 6 astuces efficaces

Le marketing de contenu n'est pas sorcier, mais cela demande beaucoup de patience, de créativité et une vision analytique. Tirez parti des stratégies de marketing de contenu pour ne pas manquer de nombreux prospects.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

leo. velit, fringilla ante. at consequat. justo id adipiscing massa Donec elit.