Cannibalisation des mots clés: conseils pour l’éviter 

cannibalisation page SEO mots clés

Le référencement d’un site internet n’est pas une mission à la portée de tous. D’autant plus qu’il y a de nombreux pièges à éviter, dont la duplication de contenu. Il existe aussi des erreurs que même certains professionnels du SEO peuvent commettre par inadvertance, voire par méconnaissance. Tel est le cas de la cannibalisation des mots clés ou cannibalisation SEO. Que cache ce terme évocateur et comment s’en prémunir ? Vous trouverez des conseils détaillés dans ce guide.

Définition et rôle des mots clés en référencement

Avant de vous expliquer ce qu’est une cannibalisation de mots clés et de vous présenter des solutions pour l’éviter, il est opportun de rappeler en quoi consistent les mots clés et quel est leur rôle.

Pour faire simple, on appelle mots clés un ensemble de mots qui correspondent aux requêtes que les internautes utilisent pour effectuer des recherches sur Internet. Leur présence sur vos pages contribue à améliorer le positionnement de votre site ou de votre blog. En résumé, c’est grâce à ces termes que les utilisateurs d’Internet trouvent votre site web. Il s’agit donc d’un levier essentiel pour augmenter votre trafic organique. Ces groupes de mots permettent aussi aux algorithmes de Google et des autres moteurs de recherche de cerner et de comprendre la thématique de votre site et le sujet abordé par une page web.

Vous l’avez compris, il est vital de trouver les bons mots clés pour mieux référencer votre site. Il existe différents types de mots clés, dont les mots clés génériques ou encore les mots-clés de longue traîne.

Les mots clés peuvent être une arme à double tranchant. En abuser ou ne pas vous en servir à bon escient risque de compromettre votre référencement web. La cannibalisation de mots clés fait partie des problèmes liés à l’usage inadapté de cet outil SEO.

Comprendre la cannibalisation SEO en quelques lignes

La cannibalisation de mots-clés fait référence à la présence des mêmes mots-clés ou groupe de mots clés sur différentes pages d’un site internet. On rencontre surtout ce problème sur les gros sites riches en contenus. Cette erreur a un impact négatif sur votre référencement naturel. Elle entraîne une confusion du côté des moteurs de recherche en général et de Google en particulier. En effet, les algorithmes auront du mal à déterminer quelle est la page à positionner sur les mots clés en question.

Cela peut avoir diverses conséquences fâcheuses. Tout d’abord, une page de moindre importance peut avoir une meilleure position dans les SERPs qu’une page prioritaire. Dans certains cas, l’ensemble des pages touchées par la cannibalisation de mots clés va être déclassé par Google.

Ce problème n’est pas définitif. Justement, nous aborderons dans les prochains chapitres les différentes méthodes à suivre pour identifier la cannibalisation et corriger cette erreur.

Connaître les pages concernées par la cannibalisation de mots clés

La première étape pour lutter contre la cannibalisation SEO est d’identifier les pages qui sont concernées par cette erreur. Il s’agit d’une tâche relativement facile.

Vous pouvez, par exemple, extraire les mots clés de toutes vos pages afin de les comparer depuis un document Excel. Les informations qui en découlent vous permettent de connaître les pages touchées par la cannibalisation de mots clés.

Il existe aussi des outils destinés à cet effet comme Oncrawl ou Semrush qui permettent d’effectuer un audit SEO. Il y a également Ryte Search Succes que vous pouvez utiliser pour obtenir un rapport détaillé sur les cannibalisations de mots clés en cours sur votre site.

cannibalisation mots clés SEO

Modifier le contenu d’une page pour supprimer la cannibalisation des mots clés

La réécriture d’un texte est l’une des solutions qui permettent de corriger un problème de cannibalisation SEO. Le but ici est de ne pas utiliser les mêmes mots clés sur plusieurs pages de votre site. L’usage des synonymes ou des termes connexes peut parfois aider. Cependant, le niveau de compréhension des synonymes de Google est particulièrement élevé. L’utilisation de termes trop similaires n’est donc pas recommandée.

En revanche, vous pouvez travailler sur le champ lexical des mots clés en question pour trouver des termes adaptés. Pour ce faire, n’hésitez pas à tirer profit de l’auto-complétion de Google. Vous pouvez taper le mot-clé principal dans la barre de recherche afin d’obtenir une liste de suggestions de sujets et termes connexes.

La suppression pure et dure des mots clés en question peut également aider. Néanmoins, il ne suffit pas pour corriger entièrement cette erreur puisqu’il ne s’agit pas du seul paramètre que Google utilise pour déterminer le classement d’une page.

Fusionner les contenus des pages avec les mêmes mots clés

Si les deux pages avec les mêmes mots clés abordent la même question ou des sujets semblables, vous pouvez fusionner leurs contenus afin d’éviter la cannibalisation SEO. Il n’y a donc aucun conflit puisqu’une seule URL sera positionnée par le moteur de recherche Google sur les mots clés concernés. Cette solution vous permet de créer un texte détaillé et avec une forte valeur ajoutée.

Avec cette méthode, il faut cependant procéder à une relecture rigoureuse afin de supprimer les passages répétitifs tout en conservant une certaine cohérence. Gardez également à l’esprit qu’un long texte aéré est plus agréable et plus facile à lire. N’hésitez pas à faire des sauts de ligne pour alléger le contenu.

Vous pouvez remplacer le lien de la page cannibalisante à supprimer par une nouvelle URL pour ne pas perdre votre « jus de lien ». Dès qu’un visiteur essaye d’accéder à l’ancienne page, il atterrit sur une autre adresse web grâce à la « redirection 301 ».

Modifier la structure du lien interne

Vérifiez la structure des liens internes ou maillage interne de votre site, en particulier les liens qui utilisent des mots clés exacts comme texte d’ancrage. Cela peut être particulièrement pénalisant. Un texte d’ancrage optimisé en mots clés peut aider à cannibaliser le classement d’une page. Pour identifier facilement votre structure de liens internes, utilisez Google Search Console. Cliquez sur « Liens » dans la colonne de gauche pour afficher les liens internes et le texte d’ancrage. Une page de « cannibalisation » de mauvaise qualité y est répertoriée ? Envisagez de le changer et de passer à une page qui convertit mieux. Vous pouvez également simplement supprimer les liens internes responsables.

Supprimer l’indexation d’une page

Si vous ne souhaitez pas fusionner les deux pages tout en les conservant telles quelles, vous pouvez opter pour la technique du No-index. Il s’agit là de demander à Google de ne plus indexer une URL, de préférence celle de la page qui n’est pas prioritaire.

Grâce à cette solution, la page se trouve encore sur votre site, ce qui signifie qu’elle est toujours accessible. Par contre, elle ne s’affiche plus sur le résultat des moteurs de recherche ou SERP, ce qui permet donc d’éviter la cannibalisation SEO.

Évitez des impacts négatifs sur votre business en ligne en choisissant la bonne agence SEO pour votre visibilité. 

Articles blog

Restez à la page et profitez de nos conseils, meilleures pratiques SEO et astuces.

Link juice Jus de lien SEO

Comprendre le link juice (jus de lien) et son intérêt en SEO

Le link juice ou jus de lien intervient dans la partie technique ; il aboutit au transfert de PageRank et contribue ainsi à l’amélioration du positionnement des sites internet ou des blogs. Allons comprendre, dans cet article, le fonctionnement du jus de lien et son intérêt en SEO

agence seo wordpress paris referencement naturel

agence seo wordpress

Gratuit et offrant une prise en main intuitive, WordPress est conçu pour faciliter le référencement naturel. Mais pour ce dernier cas, il est fortement recommandé de recourir à une agence SEO WordPress. Pourquoi ? On vous explique

Knowledge graph Google SEO

Knowledge graph Google : l'essentiel pour améliorer le seo

Le but de la création du knowledge graph en 2012 est de proposer une réponse à leur recherche de façon instantanée, sans avoir besoin de se rendre sur un site internet. Comment tirer parti du graphe de connaissance pour augmenter la visibilité de la marque et améliorer le référencement ? Découvrez nos astuces pour y apparaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *