Quel CMS choisir pour un référencement optimal?

CMS pour référencement

Vous venez de créer votre PME et vous désirez lui dédier un site Internet bien positionné dans les résultats de recherche sur Google et ainsi générer des contacts? Vous ne disposez pas d’un grand budget, encore moins de connaissances approfondies en programmation Web ? Vous devez alors explorer la piste des solutions simples et accessibles, en l’occurrence les CMS qui permettent d’optimiser le référencement de vos contenus en ligne. Allons à la découverte de ces outils pratiques.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Le sigle CMS est une abréviation du groupe de mots anglais « Content Management System ». On parlera en français du Système de Gestion de Contenu ou SGC.

Il désigne une catégorie de logiciels Web qui facilitent la conception, la gestion et la mise à jour d’un site Internet ou d’une application. Alternatives pratiques au recours d’un développeur, ces outils présentent une multitude de commodités :

  • des options prédéfinies qui n’exigent pas la maîtrise d’un langage de programmation ;
  • une structuration de votre plateforme en sections notamment, blogs, flux de discussion, newsletter, FAQ…. Ceci, juste en quelques clics ;
  • une large liberté de personnalisation du site, sans recourir à un spécialiste ;
  • l’intégration de fonctionnalités intéressantes grâce à la disponibilité des plug-ins ;
  • la possibilité de travailler à plusieurs sur la page en ligne et ses contenus en définissant des droits d’administrateur, d’auteurs, de contributeurs, etc. ;
  • une grande économie de temps et d’argent pour concrétiser votre projet Web.

Bien que le CMS fournisse des options simples et accessibles aux néophytes en informatique, certains aspects liés à sa gestion peuvent paraître techniques. Exemple de l’audit SEO ou encore de l’intégration d’extensions indispensables pour dynamiser et automatiser le site. Vous pouvez demander l’aide d’une agence web ou vous faire former afin de devenir plus autonome.

Un CMS efficace : les critères de choix

Lorsque vous tapez « CMS » dans Google, le moteur de recherche vous proposera des dizaines de Systèmes de Gestion de Contenus. Vous devez cependant opérer votre choix selon vos besoins, les fonctionnalités recherchées et votre budget.

  • Il s’agira en premier lieu de définir le type de plateforme que vous voulez créer. Souhaitez-vous concevoir un site vitrine pour votre entreprise, un blog ou un site e-commerce ? Notez que pour chaque contexte, vous trouverez des CMS spécialisés. Vous pouvez aussi en découvrir qui puissent permettre d’évoluer d’un type de site à un autre.
  • En second lieu, demandez-vous lequel des CMS est le plus utilisé pour le type de plateforme que vous mettez au point. À ce niveau, la tâche peut paraître simple, puisqu’il en existe de très populaires.
  • En troisième lieu, assurez-vous de la simplicité du SGC et des options de sécurité. Le moyen le plus adéquat de le vérifier est d’explorer le back-office. Il vous présente tous les boutons d’administration et de protection, ainsi que sa capacité à évoluer grâce aux mises à jour ou à migrer vers un autre type de site.
  • En quatrième lieu, n’optez que pour les CMS utiles pour votre référencement. Ceci est possible grâce aux extensions intéressantes que fournissent certains Systèmes de Gestion de Contenus, exemple YOAST pour WordPress. 
  • En cinquième lieu, penchez-vous sur la question du budget. En effet, la création d’un site nécessite l’achat d’un nom de domaine ainsi qu’un hébergement sur un serveur pour lesquels vous devrez débourser de l’argent. Il en est de même pour les plug-ins que vous devrez y intégrer. Vous pouvez toutefois, selon le CMS, bénéficier de packs à coûts abordables.

CMS et référencement : que faut-il savoir ?

Le premier objectif de votre présence sur le Net reste votre visibilité à travers un positionnement profitable sur les moteurs de recherche et un trafic organique abondant vers votre site. Certains CMS proposent des options pour améliorer le référencement naturel de vos contenus. Leur efficacité tient toutefois aux ressources que vous y ajoutez.

Parmi les aspects capitaux qui déterminent la performance du SEO de votre page Web, on peut citer :

C’est pourquoi il est important de recourir aux CMS qui fournissent des plug-ins que vous pouvez configurer pour optimiser votre référencement.

Tour d’horizon sur 10 Content Management System fiables

Le marché des SGC est assez vaste. Il faut reconnaître que ce secteur donne la priorité aux CMS Open Source qui répondent aux besoins des TPE et PME. Mais il en existe aussi qui proposent des paramètres payants et qui accordent une période d’essai gratuite.

Vous avez besoin de créer ou refaire votre site internet. Vous vous posez encore la question du choix du CMS.

Je veux échanger avec un expert CMS
OSCAR Référencement - points

CMS Wordpress

CMS WordPressIl détient plus de la moitié des parts du marché des CMS gratuits. À la base, il ne pouvait servir qu’à créer des blogs. Avec le temps, WordPress a beaucoup évolué et offre désormais différentes fonctionnalités intéressantes :

 

 

  • la conception des plateformes Web de tout genre sans besoin d’écrire une seule ligne de code ;
  • plus de 50 000 extensions qui font la part belle au référencement naturel et dynamisent un site ;
  • la capacité de créer des droits d’accès de plusieurs niveaux (administrateurs, auteurs, etc.) ;
  • la grande liberté de personnalisation avec des thèmes et les options de contrôle de plus en plus intéressantes ;
  • la possibilité d’évoluer d’un site vers un autre (blog vers e-commerce) ;
  • la facilité d’optimiser ses contenus grâce à des plug-in comme YOAST
  • etc.

La plupart des débutants en création de pages Web le préfèrent, du fait de ses nombreuses facilités.

CMS Joomla

CMS JoomlaCe CMS occupe le deuxième rang sur le marché, loin derrière WordPress. Tout comme cette dernière, Joomla offre une facilité pour la construction de sites, mais aussi pour la gestion du contenu avec des options complètes depuis sa création. On conçoit bien qu’il a évolué depuis lors, avec davantage de nouvelles fonctionnalités. Il comporte un éditeur et permet d’intégrer photos, musique et vidéos.

Sa particularité réside dans la mise à disposition de plug-ins, dont bon nombre sont libres d’exploitation. De même, il propose plus de 64 langues, ce qui en fait une plateforme accessible à plusieurs pays.

CMS Drupal

CMS drupalCe CMS vaut son pesant d’or autant que les précédents, puisqu’il a servi à créer des sites officiels de la maison blanche et du gouvernement français. Il comporte des modules et facilite l’ajout de nouveaux autres pendant la mise au point de la plateforme.

Il autorise également la construction des sites en plusieurs langues, et délivre régulièrement des actualisations. Cette spécificité lui permet d’intégrer des options de sécurité et d’ergonomies plus avancées.

En revanche, le CMS Drupal n’est pas vraiment convivial et peut avoir un impact sur les performances globales de votre site Web s’il n’est pas correctement optimisé

CMS Magento

CMS magentoSi vous comptez créer une boutique en ligne avec un CMS open source, Magento constitue un choix crédible pour un site durable. Il propose des fonctionnalités et une grande liberté quant à la personnalisation de votre plateforme e-commerce.

Même si vous générez un très gros trafic, Magento exige des options d’hébergement avancées. Ce qui vous simplifie la vie tout en procurant une belle expérience à l’internaute.

Si vous achetez Magento pro, vous recevrez une gamme de fonctionnalités telles que la segmentation avec des offres ciblées, l’autorisation de gestion des retours, les prix et les promotions, une gestion améliorée du catalogue, un CMS personnalisable, et bien d’autres. Vous pouvez engager des développeurs Magento pour créer une boutique en ligne évolutive avec les fonctionnalités de votre choix.

En résumé, le CMS Magento est un bon choix pour démarrer une boutique de commerce électronique. Le système de gestion de contenu Magento est très puissant et possède toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour gérer facilement la boutique e-commerce et faire évoluer votre entreprise.

CMS Prestashop

CMS PrestashopIl s’agit également d’un CMS dédié à la création des sites de vente en ligne. La plateforme de commerce électronique PrestaShop  est l’un des logiciels les plus populaires pour les magasins en ligne dans le monde. Plus de 270000 e-boutiques dans 195 pays utilisent cette plateforme dans le monde entier. 

Prestashop propose des paramètres intéressants pour le référencement naturel de votre plateforme. Il facilite l’optimisation des balises titles et méta des produits et de leur catégorie. Il intègre une option multi boutique qui consiste à créer et à gérer simultanément le contenu de plusieurs magasins virtuels, à partir d’un back-office unique.

Les inconvénients de la plateforme PrestaShop sont ambigus et pas évidents, car ce qui semble être un inconvénient pour une personne inexpérimentée et non formée en programmation, pour un bon développeur sera un avantage, ce qui donne plus de possibilités de développement. Si vous traitez votre boutique en ligne sérieusement et que vous n’avez pas de compétences en programmation ou de temps très développés, vous devez vous préparer aux dépenses liées à la mise en œuvre et au développement du commerce électronique. Cependant, ces coûts seront bien inférieurs à ceux des magasins dédiés ou basés sur Magento.

CMS Shopify

CMS ShopifyDédié à la construction de sites de vente en ligne, Shopify ouvre le bal des CMS payants et présente des fonctionnalités favorables pour le SEO notamment ;

 

  • la création d’une section blog pour la gestion des contenus ;
  • l’ajout d’une méta pour accompagner les balises de titre ;
  • un aperçu des balises et des images dans les SERPs ;
  • un dashboard ergonomique avec des options de management des stocks ;
  • une meilleure prise en charge de la clientèle.

Même si certaines des fonctions de Shopify sont gratuites, il est préférable de migrer vers la version Premium qui accorde des avantages intéressants  

CMS Wix

CMS WIXPlutôt accessible en termes de coût, ce CMS vous permet de réaliser des sites avec une architecture prédéfinie. Vous n’avez plus qu’à créer votre décor avec les thèmes et des applications disponibles à partir du site.

Vous voulez avoir droit à votre propre nom de domaine et des facilités spécifiques au type de plateforme web que vous entendez mettre au point ? Vous aurez à débourser un minimum d’environ 5 euros la première année. Ce forfait évolue selon la nature de vos activités. Le CMS Wix favorise le référencement SEO de vos contenus, il vous permet d’installer Google analytics et Adsense.

CMS Squarespace

CMS SquarespaceEntièrement payant, il vous permet de créer des sites de tout genre. Pour chaque contexte, ce CMS réserve un type de forfait spécifique à savoir : le forfait Personnel pour les blogs, les forfaits Commerce pour les boutiques en ligne ou encore le forfait Select destiné aux entreprises.

Squarespace propose des options de payement mensuel et annuel et une batterie de fonctionnalités, surtout pour l’optimisation des sites d’e-commerce.

Pour conclure sur le choix des CMS

La création d’un site Internet n’est plus une affaire de haute technicité comme c’était le cas, il y a encore quelques années. L’apparition des CMS a révolutionné l’industrie des plateformes Web, tout en taillant une belle part au référencement, grâce aux options natives et aux plug-ins.

Vous voulez concrétiser votre présence sur la toile et bénéficier d’un bon positionnement en un temps record et à petit prix ? Les critères de choix ainsi que les particularités de chaque CMS vous simplifient désormais la tâche.

Articles blog

Restez à la page et profitez de nos conseils, meilleurs pratiques SEO et astuces.

Combien de mots faut-il rédiger pour être bien référencé ?

Combien de mots pour un référencement naturel efficace ?

On nous dit souvent de garder notre contenu long car les moteurs de recherche le reconnaîtront comme faisant plus autorité et le classeront plus haut que le contenu court. En réalité, cette notion n'a aucun fondement factuel

SEO et RGPD données personnels du web

RGPD : Quel impact sur le SEO ?

Dans le cadre de leurs activités, les agences SEO récoltent des données. Dès lors, en tant que contrôleur de données, elles sont soumises au RGPD. Retrouvez nos points de vigilance soulevés dans cet article.

pages orphelines zombies SEO

Améliorer son SEO en traitant les pages zombies

Vous avez remarqué que le positionnement de votre site chute dans les SERPs ? Vos analyses Google Analytics vous démontrent que les visiteurs de votre site y passent de moins en moins de temps ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut at elit. ut nec adipiscing venenatis Sed libero odio Donec suscipit